Connect
To Top

Marley, l’humour coiffé au turban

Comme convenu et comme promis, Marley, le passionné de contes de fée est resté fidèle à son style et à son choix de décor africain. En tenue traditionnelle Massaï qu’il affectionne tant (décidément), il a conté la suite de son histoire de la semaine dernière.

Comme convenu et comme promis, Marley, le passionné de contes de fée est resté fidèle à son style et à son choix de décor africain. En tenue traditionnelle Massaï qu’il affectionne tant (décidément), il a conté la suite de son histoire de la semaine dernière. Toujours avec passion et admiration. Une prestation digne de lui et à la hauteur de ses talents de conteur des histoires fantastiques et légendaires de jadis, héritées des anciens. 

La bouche à oreilles digitale a fonctionné visiblement car le public de plus en plus nombreux a répondu curieusement et massivement présent à ce rendez-vous devenu culte. Il faut dire qu’en ce temps qui courent, des moments d’humour et de comédie théâtralement orchestré avec la bénédiction de Facebook Live, ne se refusent guère. C’est donc avec humour sans modération que Marley nous a fait voyagé dans son univers lointain, parfois mystique mais drôlement croustillant. Tel un maître d’antan devant ses élèves. Pour revivre la prestation.

Cette dernière épisode est la suite logique du conte de la semaine dernière. Les trois foundis nouvellement investis par les anciens vont vivre leur baptême de feu. Aussitôt promus au rang des Sages dotés de pouvoirs et dons mystiques de guérisseurs, ces foundis investis vont devoir relever le défi en soignant traditionnellement en respectant leurs rites le jeune Nasfi gravement malade. Et comme le veut les coutumes du village, c’est à ces novices de rendre à ce jeune enfant la vie sauve. Se livre alors un branle-bas de combat dans ce village nourri de guéguerre, de suspenses et de défis à la fois mystiques et magiques. Mais tout compte fait, Nasfi a retrouvé sa bonne santé. Moralité : il ne faudrait pas hésiter de consulter les bienfaits des foundis pour améliorer la bonne santé.

Kaya M.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Humour

  • Marley récidive

    Ce samedi, à 21 heures, Marley nous a encore partagé ses histoires d’antan. Cell-là s’intitule “Foundi Djamadari”. Pour célébrer la fin...

    ShongaPeople23 mai 2020
  • Halé Halélé… ! Marley de retour

    Après deux prestations Halé Halélé… ! massivement suivies sur Facebook Live, Marley revient ce soir, à la même heure, 21 heures...

    ShongaPeople22 mai 2020
  • Le roi est nu ! Vive le roi !

    C’est le jour j pour Sa Majesté Napoléon, de crever l’écran de Facebook Live. C’est tant attendu. Ce rendez-vous devenu culte...

    ShongaPeople20 mai 2020