Connect
To Top

Halé Halélé… accouché avec brio

C’est un Marley vêtu élégamment en Massaï dans un décor royalement africain qui a donné rendez-vous comme promis aux amateurs, passionnés et affidés pour le Halé Halélé… ! (Il était une fois…). Dès 21 heures, heure de Mayotte (20 heures, heure de la France métropolitaine), une bonne centaine de curieux et de passionnés se sont connectés sur son Facebook Live largement partagé dans les groupes et les Pages Facebook, notamment celle du journal acoua-info.

C’est un Marley vêtu élégamment en Massaï dans un décor royalement africain qui a donné rendez-vous comme promis aux amateurs, passionnés et affidés pour le Halé Halélé… ! (Il était une fois…). Dès 21 heures, heure de Mayotte (20 heures, heure de la France métropolitaine), une bonne centaine de curieux et de passionnés se sont connectés sur son Facebook Live largement partagé dans les groupes et les Pages Facebook, notamment celle du journal acoua-info.

Raconter les histoires fantastiques et légendaires fait partie des moments de plaisir, d’échanges et de convivialité du mois sacré de Ramadan, à Mayotte. Loin de son île natale, Marley le passionné, pour rien au monde, ne voulait pas manquer, ce rendez-vous traditionnel, culturel et coutumier. Et ce malgré le Covid-19. L’humour ne connaît guère de virus. Les contes de fées serait bienvenus pour adoucir les moeurs. Rendez-vous honoré brillamment. Avec brio.

Assis devant son conga et à côté du statut africain, Marley, l’Africain a plongé son public avide et jubilant dans l’histoire fantastique et fabuleux de trois adolescents très soudés en amitié dans le village. Ils sont repérés par les grands foundis qui souhaitent réaliser leur initiatique : pour devenir à leur tour de grand foundi. Dans ce village d’antan, devenir foundi relève d’un parcours de combattant. Ne peut être foundi qui veut. Il existait en effet tout une démarche rituelle et initiatique à passer. La passation du pouvoir de grands fondis à un prix. De nombreux défis à relever. Un vrai parcours initiatique et d’apprentissage et d’aguérissement. Tout un cérémonial à vivre et à subir. Et ce n’est guère un fleuve tranquille selon la légende Marley.

Ces adolescents solidement complices vont alors effectuer cet initiatique mystique et légendaire en effectuant des rites difficiles dans des conditions de peurs, d’angoisses et de pressions et parfois métaphysiques pour devenir foundis. Unis et soudés comme dans leur amitié, ils s’en sortent difficilement et décrochent leur titre de foundi. L’heure est ensuite à la pratique et à l’expérimentation. Un baptême de feu qui a eu lieu quand un jeune du village est tombé malade. L’occasion pour ces novices à entrer en action. Revivre la vidéo Halé Halélé…! La suite à suivre ce lundi à la même heure 21 heures (20 heures métropole) …

Kaya M.

PROGRAMME HALÉ HALÉLÉ… ! À VENIR ET À SUIVRE SUR FACEBOOK LIVE : 

Lundi 18 mai à 21 heures (heure locale) :

  • Assani Marley et Toihir Petoulet

Mercredi 20 mai à 21 heures (heure locale) :

  • Daou Fils et Toihir Petoulet

Samedi 23 mai à 21 et 22 heures (heure locale) :

  • 21h : Assani Marley et 22h : Toihir Petoulet

Bassoiri Soulaimana présentera un “conte-animé” un samedi par mois (selon sa disponibilité).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Humour

  • Marley récidive

    Ce samedi, à 21 heures, Marley nous a encore partagé ses histoires d’antan. Cell-là s’intitule “Foundi Djamadari”. Pour célébrer la fin...

    ShongaPeople23 mai 2020
  • Halé Halélé… ! Marley de retour

    Après deux prestations Halé Halélé… ! massivement suivies sur Facebook Live, Marley revient ce soir, à la même heure, 21 heures...

    ShongaPeople22 mai 2020
  • Le roi est nu ! Vive le roi !

    C’est le jour j pour Sa Majesté Napoléon, de crever l’écran de Facebook Live. C’est tant attendu. Ce rendez-vous devenu culte...

    ShongaPeople20 mai 2020