Connect
To Top

Déconfinement, un casse-tête

La crise sanitaire dû au Covid-19 est un réel sujet de casse-tête. Après le confinement, le déconfinement est un jeu de patience. Entre la nécessité de redémarrer l’économie du pays quasiment à plat et la protection de la santé des Français, la situation est vraiment délicate. Si le 11 mai est dans toutes les têtes, le plan présenté ce ma

La crise sanitaire dû au Covid-19 est un réel sujet de casse-tête. Après le confinement, le déconfinement est un jeu de patience. Entre la nécessité de redémarrer l’économie du pays quasiment à plat et la protection de la santé des Français, la situation est vraiment délicate. Si le 11 mai est dans toutes les têtes, le plan présenté ce mardi par le Premier ministre à l’Assemblée nationale, comprend de très nombreuses échéances. 

Le 11 mai tant attendu ne sera en fait qu’un point de départ de nombreuses échéances à venir. Le plan de déconfinement élaboré par le gouvernement a été présenté mardi 28 avril par le premier ministre, Edouard Philippe, à l’Assemblée nationale. « Nous allons devoir vivre avec le virus », a prévenu en préambule le chef du gouvernement devant un hémicycle clairsemé, distanciation sociale oblige.

Le déconfinement sera différencié, entre les départements en catégorie vert, où il sera appliqué largement, et rouge, où il prendra une forme plus stricte : tests massifs des personnes symptomatiques, Retour à l’école très progressif, poursuite du télétravail autant que possible, transports réduits et déplacements limités, réouverture des commerces sauf les cafés et restaurants, les grands rassemblements restent interdits, un débat prématuré, sur l’application StopCovid

L’Assemblée nationale a validé par 368 voix contre 100, et 103 abstentions, le plan de déconfinement. La plupart des députés de gauche ont voté contre, ceux de droite se sont majoritairement abstenus sur ce plan soutenu par les élus de La République en marche (LRM) et du Mouvement démocrate (MoDem).

Kaya M.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Coronavirus