Connect
To Top

Coronavirus. Le Premier ministre britannique Boris Johnson en soins intensifs

Testé positif au Covid-19 il y a une dizaine de jours, le Premier ministre britannique Boris Johnson est en soins intensifs depuis le lundi 6 avril. Il a reçu de l’oxygène, mais respire sans assistance.

Testé positif au Covid-19 il y a une dizaine de jours, le Premier ministre britannique Boris Johnson est en soins intensifs depuis le lundi 6 avril. Il a reçu de l’oxygène, mais respire sans assistance.

Le Premier ministre britannique, testé positif au Covid-19 il y fin mars, et admis lundi 6 avril en soins intensifs au lendemain de son hospitalisation dans le centre de Londres, respire sans assistance. Il avait reçu de l’oxygène, avait indiqué Michael Gove, le numéro 2 du gouvernement britannique, mardi 7 avril au micro de la BBC. Placé “sous étroite surveillance”, il n’avait toutefois “pas été placé sous respirateur”, a précisé le ministre. Il s’agit d’un “traitement standard à l’oxygène et respire sans aucune assistance. Il n’a pas eu besoin de ventilation mécanique ou d’aide respiratoire non invasive”, a expliqué plus tard dans la journée le porte-parole du 10, Downing Street.

Après avoir été diagnostiqué positif au Covid-19 le 27 mars, Boris Johnson, 55 ans, seul chef d’Etat ou de gouvernement d’une grande puissance à avoir été contaminé, l’autre étant le prince Albert II de Monaco, avait été admis dimanche soir à l’hôpital Saint-Thomas pour subir des examens, selon ses services, en raison de la persistance de symptômes de la maladie, notamment la fièvre. Selon une source gouvernementale, Boris Johnson reste “conscient” et son transfert, intervenu vers 19 heures, a été décidé “par précaution au cas où il aurait besoin d’un respirateur”.

Le Premier ministre britannique a reçu ce lundi soir le soutien du président français Emmanuel Macron. “Tout mon soutien à Boris Johnson, à sa famille et au peuple britannique dans ce moment difficile”, a indiqué dans un tweet le président de la République. “Je lui souhaite de surmonter cette épreuve rapidement.” 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Coronavirus